Enfin marié !! Toutes nos félicitations!

Mais vous n’avez pas envie de vous arrêter en si bon chemin, alors pourquoi ne pas prolonger le plaisir en organisant un « lendemain de mariage » une petite réception intimiste et relax? Un post-jour J qui charme de plus en plus de jeunes mariés.

 

Qui inviter ?

Évidemment, vous n’allez pas organiser une seconde réception en conviant toutes les personnes qui étaient présentes la veille sauf si vous avez un budget conséquent ou si vous étiez déjà en petit comité à votre mariage.

Traditionnellement, cette petite fête est l’occasion de rassembler votre entourage le plus proche : grands-parents, parents, frères et sœurs, témoins et votre premier cercle d’amis.

A savoir : Il est d’usage de faire un petit carton qui sera glissé dans votre faire-part de mariage pour convier les personnes de votre choix au brunch du lendemain.

Où recevoir ?

brunch mariage

Tout va dépendre de votre budget et du nombre d’invités.

 

  • Chez vous ou chez vos parents : Le choix le plus économe. Si votre maison ou la leur sont assez grandes pour recevoir, profitez-en. Cela rendra la petite fête encore plus intime et cosy.
  • Dans un parc, une forêt, un champ ou sur la plage… Bref, dans la nature pour un pique-nique. A condition que la météo le permette…
  • Dans un restaurant : Privatisation d’un salon et création d’un menu unique. Pour ce choix, il faut prévoir un petit budget tout de même.

A savoir : Certains lieux de réception proposent la location sur le week-end complet afin d’organiser le jour J et le lendemain, alors n’hésitez pas à choisir l’un des lieux proposant cette offre.

Que proposer ?

Après la veille, nul besoin d’imaginer un repas gargantuesque. Un menu simple fera l’affaire. Le but étant surtout de se retrouver pour profiter davantage de ses proches et pour apprécier de manière détendue leur compagnie.

Brunch mariage

    • Un brunch : un juste-milieu entre un petit-déjeuner tardif (parfait pour les lève-tard) et un déjeuner. Des boissons chaudes et des jus de fruits pour se réhydrater et pour oublier les excès alcoolisés de la veille, des œufs, du bacon, des toasts, des salades et des viennoiseries pour satisfaire tous les goûts.

Un barbecue : convivial, rassembleur, il ne demande pas beaucoup de préparatifs et satisfait tous les palais. Pensez aussi à prévoir des brochettes de légumes ou de poissons pour ceux qui n’aiment pas la viande. Trouvez un volontaire pour s’en occuper.

 

  • Un buffet campagnard : commandez auprès d’un traiteur des assiettes de charcuterie, de fromages et des assortiments de salades. Cette formule vous évitera de vous réveiller aux aurores pour tout préparer !
  • Un rallye culinaire : Vous êtes gourmand! Laissez-vous tenter par un rallye culinaire avec des dégustations à l’aveugle.
  • gateau-bonbonJournée Kidult : Vous avez gardé votre ame d’enfant ! Organisez un goûter géant ! candy bar, barbe a papa, pomme d’amour, crêpes, gaufres, churros et bar à sirops… sans oublier les jeux de votre enfance qui vous referont  plonger dans le passé.

 

  • Journée Wine and food : Choisissez une multitude de mets du monde entier, plantés d’une petite étiquette du pays représenté, faites de même pour les vins du monde, et c’est parti pour un tour du monde gastronomique…

A savoir : il ne faut jamais servir les restes de la veille.

Dress-code ?

Place à la détente. Mais attention ! Cela ne veut pas dire que vous allez pouvoir vous présenter en jogging et en t-shirt informe. Le contraste avec votre allure de la veille serait trop violent ! Misez sur le casual-chic : ni trop ni pas assez. Une robe bain de soleil avec un joli chapeau, une chemise blanche et impeccable sur un jean brut … Pour les rassurer, tenez vos invités informés de la tenue à adopter.