La plupart des jeunes mariés vous le diront, le lendemain ou quelques jours qui suivent le mariage, ils ressentent comme un vide, un coup de mou.

C’est le wedding blues!

 wedding-blues
Pour les jeunes mariés qui partent en lune de miel quelques jours voir le surlendemain du mariage, ce coup de blues peut survenir au retour du voyage de noce mais c’est plus rare.
Pourtant tout s’est passé pour le mieux, le soleil brillait de mille feux, vous étiez rayonnants tous les deux et vos invités se sont bien amusés.

Alors d’où vient ce blues post mariage?

Les préparatifs ont duré un an voire plus, ils ont fait partie intégrante de votre vie.
Vous vous leviez en pensant à votre mariage, vous vous couchiez en pensant à votre mariage…vous avez suivi un retroplanning, fait des check-lists, échangé un milliard d’emails avec votre wedding planner  preférée.
et une fois la journée du mariage finie ……pouf….plus rien!
Un an de préparatifs, d’essayages, de moments complices entre copines à parler mariage, plusieurs heures de bonheur, quelques unes de casse-tête …….et du jour au lendemain vous reprenez votre vie d’avant.
mais qu’est ce que je faisais pour m’occuper le week-end avant de préparer mon mariage ??

J’ai le blues du mariage mais je me soigne

Organisez des soirées séances photos entre amis.

 

Les rires et les anecdotes fuseront dans tous les sens! De quoi revivre ce grand jour et surtout de le partager à travers le regard d’autres.

 [dt_sc_hr_invisible]

Les journées ou soirées entre fille que vous faisiez pendant les préparatifs, continuez-les! Les arrêter brusquement serait une erreur. Au lieu de parler préparatif vous vous feriez des séances de shopping, hammam, spa…

Remplacez les rendez-vous chez le traiteur, la fleuriste ou la décoratrice par une nouvelle activité ou celle que vous avez dû laisser de côté pendant tout ce temps !

Reprenez une activité ou lancez vous dans un nouveau loisir pour ne pas rester passive. Vous vous êtes peut être découverte une âme créative en faisant vous même quelques DIY, alors une activité manuelle serait parfaite. Vos cours de danse pour perfectionner la valse de votre première danse vous ont plu? Alors continuez à assister à des cours de danse de salon tous les deux.

 

 

Maintenant vous comprenez mieux ce phénomène. Pour ceux qui ne sont encore en pleins préparatifs, voici nos conseils pour éviter ce wedding blues.

Profitez de chaque moment de vos préparatifs, tenez un journal de bord dans lequel vous écrirez chaque étape passée, chaque questionnement, chaque petite galère qui après coup vous feront certainement sourire, des échantillons, des photos etc…

 

Et surtout……Vivez votre journée à fonds car elle passera trop vite!

On se prépare, on se dis oui à la mairie, à l’Eglise ou sur la cérémonie laïque, la séance photo en amoureux, les photos de groupe et on est sollicité partout, par tout le monde, on a à peine le temps de manger!

 

Alors déléguez pour PRO-FI-TER.

Là aussi pensez à engager une wedding planner qui orchestrera cette belle journée d’une main de maître pour votre plus belle sérénité.
Déléguer à la famille peut être une solution mais ils ne profiteront pas de la journée et en cas de souci ou d’imprévu ils viendront forcement vous prévenir ou vous solliciter même si ce n’est pas indispensable (ce que ne fera pas la professionnelle).

 

Si vous en avez la possibilité, prolongez la fête en organisant le brunch du lendemain.
Très appréciable, l’ambiance y est généralement plus informelle et détendue, de quoi pouvoir également profiter un peu plus de la famille qui est parfois venue de loin!

 

Et dernier conseil : partez en lune de miel le plus tôt possible après le mariage.

 

Une sorte de conclusion à cette belle aventure que sont les préparatifs de mariage !

 

Et vous? Avez-vous fait un wedding blues?
Crédit photo : Céline Scaringi pour Ceremonize wedding planner