L’après mariage

Un an que vous le prépariez, que vous en rêviez, que vous priiez Madame météo qu’il fasse beau ce jour-là : le jour de votre mariage, l’un des plus beaux jours de votre vie ! La journée est enfin passée, sûrement trop vite à votre goût, et vous êtes encore sur votre petit nuage… Beaucoup organiseront un brunch le lendemain du mariage pour prolonger la magie et retomber tout doucement aux dures réalités.

Vous pensiez que les formalités et la paperasserie étaient derrière vous ? Et bien non ! Détrompez-vous, il y en a encore qui vous attendent maintenant que vous êtes mariés.

 

Récupérer les photos que chaque invité a faites pendant le mariage

 

Même si vous avez fait appel à un photographe professionnel – ce que votre wedding planner vous conseille pour avoir de belles photos retraçant chaque étape de la journée, c’est toujours sympa d’avoir des photos que j’aime appeler « l’envers du décor ».
Vous savez, ces photos insolites, celles qui se passent dans les coulisses, les petits moments rigolos qui se sont déroulés alors que vous étiez en train de saluer et de bavarder avec tout le monde…

animation de mariage

 

S’atteler aux remerciements

 

Commence le casse-tête de choisir « the » photo du mariage qui pourra illustrer vos cartons de remerciements (les plus organisés auront pensé à faire une photo spéciale remerciements avec un panneau « Merci » ou autre pendant leur session photo du mariage). Puis il faudra commander ces cartons, en harmonie avec les faire-part du mariage histoire d’être raccord. Puis se mettre à la tâche : écriture de petits mots personnalisés (c’est certes laborieux mais tout de même mieux),  d’adresses et collage de timbres au programme !

C’est aussi l’occasion d’y joindre un petit quelque chose, pourquoi pas un CD avec les photos que vous avez récupérées précédemment.

formalités post-mariage

Faire laver votre robe de mariée

Le plus tôt sera le mieux, pour éviter que les taches ne s’incrustent de trop.

Nous vous conseillons d’aller chez un teinturier spécialisé qui vous rendra votre robe dans un état impeccable et dans une boite hermétique, empêchant ainsi le jaunissement d’ici quelques années.

Évitez les chaînes de pressing bon marché, qui laveront la robe dans une machine. C’est moins cher, certes, mais le résultat est très décevant.

 

Passons maintenant aux choses sérieuses… les formalités administratives !

Signaler votre nouveau statut d’homme et de femme mariés

A votre employeur, aux impôts, à la sécurité sociale, aux allocations familiales et à votre mutuelle (elles accordent parfois une prime pour le mariage, regardez bien votre contrat !).

Pour vous mesdames, signalez votre nom de Madame. Mais attention, ce n’est nullement obligatoire, puisque toute votre vie vous garderez votre nom de jeune fille sur les documents officiels.
Ainsi, si vous voulez changer votre nom ou le rajouter à celui de votre époux (les factures au nom de M. ET Mme par exemple), prévenez tous vos fournisseurs d’eau, d’électricité, de téléphone fixe et mobile, etc.

Il n’est pas obligatoire non plus de prévenir votre banque si vous ne souhaitez pas modifier votre nom ou ouvrir un compte-joint.

 

Last but not least…

Si vous avez ouvert une liste de mariage, n’oubliez pas d’aller la clôturer!